La musique, à quoi ça sert au collège ?

 

C’est vrai, pourquoi apprendre la musique et son histoire alors qu’on ne veut ni être chanteur ou bien musicien dans un orchestre...

 

Le cours d’éducation musicale sert à développer diverses compétences utiles, voire nécessaires à la formation des jeunes à travers une pratique musicale simple et agréable (chant, instrument, auditions, création).

 

Aptitudes sociales : l’une des priorités au collège, c’est de vivre ensemble, dans le respect mutuel et le travail d'équipe. Le cours, les apprentissages, les évaluations se font en partie en équipe. Tout effort individuel a un impact sur la progression de toute une équipe ou classe. D'où la nécessité d'un comportement personnel compatible avec la vie en groupe et le progrès de tous.

 

Tolérance et Ouverture d’esprit : le chant et l’audition permettent de découvrir d’autres réalités culturelles et sociales à priori inconnues ou peu connues des élèves et ainsi élargir la culture générale.

 

Développement personnel :Les apprentissages de chant et d'instrument se font par imitation sonore. Pendant les auditions, l’élève est entraîné à percevoir, puis reconnaître et nommer des éléments sonores pertinents dans un discours oral, ici musical. Ce discours se retrouvant très souvent dans la culture musicale privilégiée par l’élève (rap, r’n’b, pop rock...)

 

Développement psychomoteur: Le jeune entraîne son corps (indépendance des mains, des doigts), sa voix, au service d'une expression en public, à travers une pratique vocale et instrumentale. Il apprend aussi à maîtriser l'effet paralysant du trac (ou du stress en général) grâce aux exercices de décontraction-concentration. Il apprend à prendre la parole seul, face à la classe, chante seul, improvise. Il apprend à placer sa voix, à développer ses qualités vocales.

 

Créativité :Les activités d'improvisation, de création de chanson sollicitent l'inventivité et affirment l'expression française orale et écrite (une des priorités du collège étant la maîtrise de la langue).

 

Les commentaires d’auditions : permettent la maîtrise du vocabulaire propre à la musique, se faire comprendre en employant des termes précis et enrichir son vocabulaire.

 

Interdisciplinarité :Le lien est fait avec d'autres matières: situation dans l'histoire (Histoire), dans le monde (Géographie), utilisation des langues (Français, Anglais, Allemand, et bien d'autres).

 

Mais encore !!!!!

 

A quoi ça sert ? A développer notre sensibilité, notre imaginaire (à quoi nous fait penser cette musique, pour quelle circonstance est-elle écrite...), notre curiosité, notre sens critique (est-ce bien, pourquoi je n’aime pas...), notre mémoire auditive (sollicitée de manière trop superficielle et peu travaillée), faculté de concentration (le silence est primordial pour bien percevoir !!!!!).

 

A quoi ça va servir plus tard ?  D’abord, c’est une culture [qui ne peut s’acheter]. Il faut savoir que la culture est ce que l'on remarque le plus chez une personne après son apparence physique (ex: dans un débat, ou lors d'un entretien d'embauche).

C’est une liberté que l’on peut acquérir en s’ouvrant à d’autres musiques que celles que l’on connait. Il est aussi utile d’avoir des notions musicales dans les métiers du tourisme, de la restauration, du spectacle, de l’animation, de la publicité, du son , du commerce , du journalisme, de l’enseignement , de l’informatique…

 

Pourquoi ne pas étudier les musiques à la mode ? : Au Collège on doit découvrir la musique à travers plusieurs siècles et à l’échelle de la planète entière ! C’est un programme immense… L’ouverture d’esprit est une chose que l’on doit apprendre à l’école. Accepter les modes plus anciennes, connaître d’où l’on vient et surtout savoir quelles musiques (et leurs particularités) ont influencées celles d’aujourd’hui est un très beau signe d’ouverture d’esprit et de tolérance dont on doit savoir faire preuve.

 

De toute façon, ça ne compte pas dans la moyenne ! : C’est faux, car cette matière entre en compte dans le contrôle continu du Brevet. Depuis la rentrée 2009 elle figure en épreuve au Brevet avec les Arts Plastiques sous le nom "Histoire des Arts". Ces deux matières seront donc aussi importantes que le français, les maths, l’anglais ou bien l’histoire-géographie !! C’est aussi une mauvaise habitude pour la vie professionnelle que de délaisser ce que l’on juge secondaire. Les employeurs repèrent rapidement sur un dossier les candidats limitant leurs efforts à l’essentiel. Et l’objectif d’une discipline artistique ne se résume pas à la note, il est avant tout un éveil culturel pour chaque génération qui passe.

 

Pour conclure : La musique est partout ! Dans le bus, dans le téléphone, pour les mariages, les fêtes, ou cérémonies religieuses, au supermarché, dans les jingles des pubs et émissions de télévision, … Bien sûr nous avons tous nos préférences…Mais nos goûts évoluent en fonction de notre âge, de nos rencontres, de la mode, de notre milieu social, de nos découvertes, etc… Donc il n’est pas possible de rester enfermé dans un seul style musical car le futur donne tort à ceux qui prétendent qu’ils n’évolueront jamais !

 

 

On fait de la musique partout dans le monde pour :

 

 

-Célébrer des moments importants de la vie (naissance, mariage, enterrement, fêtes...)

 

- Rythmer les différents moments de la journée (berceuse, chant de table, ...)

 

- Raconter une histoire, décrire un événement ou un lieu

 

- Exprimer ou défendre des idées

 

- Exprimer des émotions (amour, douleur, joie, humour, peur, suspense, se donner du courage...)

 

- Accompagner une danse

 

- Prier

 

- Soutenir un travail

 

- Faire rêver, développer l'imagination

 

- Le plaisir (jeu, virtuosité, improvisation, relation avec les autres, ...)

 

- Construire et développer ses capacités intellectuelles

Elle permet d'une manière générale aux êtres humains de communiquer entre eux.

 

Elle peut avoir une influence sur notre comportement (s'endormir, se calmer, se relaxer ... )

 

Elle est le témoin des traditions, des goûts, et du style d'une civilisation, d'une époque.

 

Par toutes ses manifestations, la musique est centrale dans la vie des êtres humains.

 

Il est donc important de développer son sens critique, d'être attentif, de savoir retrouver les critères de qualité, d'authenticité et d'exigence dans toutes les musiques qui nous sont proposées.