LA RUPTURE ESTHETIQUE AU XXème SIECLE

 

 


ENREGISTREMENTS

 

" Morts les enfants"  Medley

Medley Girl.mp3
Fichier Audio MP3 3.5 MB

Création vocale " Ambiances sonores"  - classe entière

3_4_Bell_.mp3
Fichier Audio MP3 1.2 MB

Création vocale " Ambiances sonores"  - Exemple n°1

Gpe_4.mp3
Fichier Audio MP3 1.4 MB

 

Création vocale " Ambiances sonores"  - Exemple n°2

Gpe1_.mp3
Fichier Audio MP3 1.0 MB

DOCUMENTS ECRITS (polycopiés distribués en classe)

Fiche de compétences

Fiche compétence.docx
Document Microsoft Word 33.1 KB

Cours Elève

cours élève.docx
Document Microsoft Word 1.7 MB

Révision pour l'oeuvre de référence (didapage)

ŒUVRES MUSICALES ECOUTEES

 

" Thrènes à  la mémoire des victimes d'Hiroshima"

K. Penderecki 

Penderecki "Thrène à la mémoire des
Fichier Audio MP3 9.2 MB

La partition animée   (cliquez ici )

 

Echoes of france- D. Reinhard & S. Grapelli

Django Reinhardt - Echoes of France (La
Fichier Audio MP3 2.6 MB

 

POUR TRAVAILLER VOS CHANTS

" Morts les enfants" Renaud 

"Hiroshima-Anthropométrie"

 

Ce tableau a été peint par Yves Klein en 1961 (pigment, résine sur papier sur toile (139,5x 280,5 cm), Houston.

Avec Hiroshima, Klein rend hommage à sa façon aux victimes du bombardement. Il évoque l’empreinte des corps brulés sur les murs de la ville.
Il vaporise de la peinture sur les corps des modèles nus placés devant la toile (empreintes, traces), pour faire apparaître leurs silhouettes en négatif.

Klein a déclaré avoir été directement inspiré par les poignantes «ombres d'Hiroshima», laissées sur les murs de la ville par des corps que l'explosion atomique a désintégrés...

Il était fasciné par le vide et sa démarche artistique consistait a trouver et faire partager l'immatériel.

Le Buto Japonais

 

Danse née au Japon dans les années 60, surnommée « danse du corps obscur » ou « danse des ténèbres » en réaction aux traumatismes laissés par la seconde Guerre mondiale, elle fut fondée par Tatsumi Hijikata (1928-1986).

 

Le butō est imprégné de bouddhisme et de croyances shintô. Cette danse, proche de la performance, n'est pas spectaculaire au sens où elle relève d'une introspection, d'une disponibilité au monde.

Elle se caractérise par sa lenteur, sa poésie et son minimalisme. Le corps est presque nu, peint en blanc, le crâne des danseurs rasé, les mouvements sont extrêmement lents, les jambes arquées, le corps recroquevillé, les mains font des gestes très expressifs et expriment la souffrance, la mort mais aussi la renaissance, la bouche forme souvent un cri muet.

La seconde guerre mondiale: tout comprendre en 6mn.

Cliquez ici

La bombe sur Hiroshima

La rupture esthétique - Le mode d'expression vocale

La rupture esthétique - L'utilisation du matériau sonore

La rupture esthétique - La représentation de la partition musicale

LA RUPTURE ESTHETIQUE

DANS LES ARTS VISUELS

La rupture esthétique dans la peinture

La rupture esthétique  dans le dessin

La rupture esthétique  dans la sculpture